Lorsque des bribes du passé deviendront chimères, le chaos ferra naître une nouvelle erre.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - Just...Seïten -

Aller en bas 
AuteurMessage
Seïten
Chat d'autre monde - Pouvoir du Temps
Seïten

Féminin Age : 22
Messages : 135
Clan : -Other World-
Rang : :3
Apprentie/Mentor : X
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 18:08

      # Formulaire du Personnage #


    Nom : Seïten
    Sexe : Femelle
    Age : 1 an et demi, soit 18 lunes
    Rang : ...oow...
    Clan : Autre Monde
    Si vous êtes du clan du nouveaux monde dites votre pouvoir [Un seul & unique] : Seïten peut figer le temps, et ce durant trente secondes au grand maximum. Autrement dit, elle contrôle le temps.

    Histoire [Selon l'âge] : Next Post ; )


    Description Physique [3 lignes] : Seïten est une magnifique féline. Elle est issue d'un croisement certainement dérivés eux aussi de différentes alliances. Ce n'est pas une race pure, mais sa grace ainsi que ses légères foulées sont un semblant de préciosité. Elle possède une corpulence fine et élancée, qui laisse deviner une grande vitesse et une agilité incomparable. Aidée de ces atouts ainsi que de son pouvoir, elle n'a donc pas vu d'obligations à se développer une grande force physique. Sa tête est fine, rectangulaire et légère, délicatement recourbée vers le haut, ce qui lui donne une allure majestueuse en total accord avec le reste de son corps. De belles et longues moustaches immaculées viennent orner son doux museau, ainsi que de courtes oreilles terminées en une faible mais remarquable petite touffe de poils soyeux. Son dos est droit, qui, comme tous les félins de son espèce, se termine en une courbe qui s'incline vers le sol, mais rallongée par sa queue. La sienne est très longue et effilée, mais c'est aussi sur ce membre que l'on apperçoit sa seule cicatrice : une petite striure qui accompagne le prolongement de sa queue un court instant. Ses pattes ne sont pas très grandes, ce qui fait donc que cette féline est plutôt courte sur pattes, sans pour autant être petite. Ces quatres membres ont eux aussi une marque gracieuse, qui s'aperçoit mieux quand elle marche. Ses pas se fondent en une splendide danse muette. Seïten a l'habitude de tenir son poitrail légèrement en avant, ce qui ajoute encore à cet allure royale qui la rend fière.
    Son pelage est majoritairement recouvert d'un blanc crémeux, mais ponctué à certains endroit par des tâches argentés, cassant cette harmonie immaculée. Cette couleur grise la caractérise surtout au niveau de son visage. En effet, elle a deux petits traits gris foncés au-dessus de chaque oeil. Ces traits d'argent parcourent tout son corps en de fines striures égales. Ses poils sont un ensemble soyeux et fournis, mais qui gardent cependant une taille modérée. Sous le soleil, sa douce toison luit pourtant d'un seul éclat, le blanc. Son pelage reste souvent propre car elle a l'habitude de le nettoyer tout le temps. En ce qui concerne ses yeux, ils forment un incroyable contraste avec sa fourrure pigmentée. Ces deux prunelles sont marron écorce de cerisier, qui part en un dégradé plus clair, faisant de son regard un puits profond et envoûtant. Cette couleur est une chose plutôt rare pour les yeux d'un chat, et c'est pour Seïten une certaine joie d'en être affublée. Ses crocs et ses griffes, tout comme ses muscles, ne sont pas très développés, mais longs et effilés, et restent d'une blancheur brillante et immaculée.

    Signature ou Photo de votre chat : Look at my Signa !

    Caractère [3 lignes] : Comment dire...Son caractère..? Seïten est quelqu'un d'extrêmement compliquée. Sa vision du monde est une toute autre facette de la vie. Pour d'autres, ses pensées feraient certainement éclater de rire. Oui, cette féline est quelqu'un de très supersticieux. Elle a l'habitude de s'imaginer beaucoup de choses, mais tout ceci ne se passe que dans sa tête. Cette attitude est certainement due au surplus de solitude et de rejets qui l'ont hantée durant toute sa jeunesse, et qui, d'ailleurs, semblent la guetter encore et encore. Souvent, elle choisit de faire un acte sous le simple prétexte que la vie ne lui accordera pas de bonheur par la suite si elle ne le fait pas. Par exemple, elle tuerait des proies pour s'amuser, en espérant qu'il ne fasse pas un beau temps le jour suivant. Cette manie lui fait parfois un semblant d'absurdité, et, dans son passé, bien des têtes se sont interrogées sur son étrange cas.
    En ce qui concerne les choses qu'elle apprécie, il n'y en a que très peu, mais elles sont là, bien ancrées dans sa mémoire. Pour commencer, il y a les fleurs de cerisier. Depuis toujours, Seïten a eu l'habitude d'observer longuement ces arbres magnifiquement fleuris. A vrai dire, c'est un acte parresseux qui la détendaient. Là où elle a vécu, il y avait une immense allée encadrée de cerisiers. Pendant le printemps, de jolies fleurs roses naissaient sur ces derniers. Et Seïten les regardaient paisiblement. Cette chose appréciée semble pourtant en totale contradiction avec la seconde, qui est la pluie. Ces gouttes tombant par milliers sont une renaissance pour Seïten, si excentrique cela peut-il paraître. En quelque sorte, elle aime beaucoup le mauvais temps. Son incroyable sens de l'observation et son attitude calme et posée est pour elle un grand atout. Bien sur, pour d'autres, elle peut passer pour "la feignante de service", qui passe son temps à regarder les arbres fleuris et la pluie. Seïten n'aime pas beaucoup les matous belliqueux, les sanguinaires et tous ceux de ce même type. Pour elle, ce sont des bêtes plutôt répugnantes, et, depuis un certain temps, elle éprouve une certaine peur à leur égard. Elle n'aime pas spécialement se battre, mais quand il faut, la personnalité de Seïten se transforme totalement. Elle devient alors une féline féroce et sans pitié. Une sanguinaire, en clair, ce qu'elle a pourtant l'habitude de détester. Ses différentes formes de caractère sont en totale contradiction. Tantôt elle est douce, calme, posée, et tantôt elle choisit d'être agressive et belliqueuse. Face à de désastreuses situations, elle reste cependant une fine stratège. Son esprit n'est pas en manque de cogitation, à vrai dire. Elle possède en effet une intelligence remarquable qui a souvent compensé son manque évident de force physique. Face à ses supérieurs, Seïten est quelqu'un de très loyal et dévoué, même s'il elle n'apprécie pas toujours recevoir des ordres. Elle est respectueuse envers tous ceux de son espèce, du plus faible au plus fort, du plus petit au plus grand. Elle sait tout de même être très gentille, et rien ne l'empêche d'aider ses alliés, mais jamais des êtres appartenant aux autres clans. Seïten possède beaucoup de facettes, et peut à tout moment réveiller son arrogance, son orgueil ainsi que sa méchanceté. Quand elle est face à une situatuion embarrassante, elle ne se retient pas de lancer toutes sortes de répliques acerbes. Son pouvoir lui a sans-cesse vallut des remarques, et fait qu'elle se réhausse trop souvent au-dessus des autres, se voyant elle-même plus forte et prétentieuse.Seïten reste une féline spéciale, qui se lie difficilement d'amitié.

      #.Joueur.#


    Surnom : Pearl ♥
    Codes : Okei by Bradi'
    Commentaire sur le forum : That's good, really good !
    Comment avez-vous connus le forum ? Pub forever =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïten
Chat d'autre monde - Pouvoir du Temps
Seïten

Féminin Age : 22
Messages : 135
Clan : -Other World-
Rang : :3
Apprentie/Mentor : X
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 18:09

    I.You can see my dream...


    Mes paupières fatiguées s'ouvrirent sur un monde inconnu. Tout autour de mon petit corps flôttaient des arômes étranges et différents les uns des autres. Mes iris marrons pivotèrent lentement vers la voûte céleste, que je ne pus apercevoir. Une étendue rose pigmentée de jaune et de marron s'offrait à moi. Hébétée, je clignai un instant des paupières. De nombreuses pétales toutes aussi roses tombaient légèrement en direction du sol, jonchant la terre. Des abeilles volaient passivement de fleur en fleur, récoltant ainsi le pollen fournit en masse. Si étrange cela puisse été, la première phrase qui me vint à l'esprit fut "Je serais ce que tu ne seras pas". Dès lors, elle ne quitta plus mon esprit. Secouant la tête et me demandant qui pourrait être ce fameux "tu", je me mis en quête de trouver un chat à qui je pourrais demander des indications sur le lieux où je me trouvais.Longtemps, mes petites pattes sillonèrent une vaste étendue de cerisiers fleuris, sans trouver le moindre signe de vie. Je me sentis découragée. Etait-ce un rêve ? Non, pourtant...Mais je ne tardai pas à apercevoir quelque chose : à quelques nombreuses queues de renard de moi, un grand chat au pelage blanc maculé de noir galopait avec vivacité vers ma gauche. Sans hésiter, je l'interceptais. le félin coloré se stoppa net dans sa course en m'apercevant. Il n'avait pas l'air méchant, loin de là. Avec un sourire réconfortant, il s'approcha de moi en déclara d'une voix rassurante :


    - Eh bien, petite, qu'est ce qu'il y a ? Serais-tu perdue ?


    Dans le mile...Quelle perspicacité, ce matou ! Bien sur que j'étais perdue ! Autrement, que pourrait bien faire une chatonne comme moi sillonant cette étendue sans fin ? C'était plutôt logique...Du moins, pour moi, parceque lui ne semblait pas vraiment étonné de mon apparition. Je lui répondis alors d'une petite voix penaude :


    - O..Oui...Je me suis réveillée ici...Je ne me rappelle plus de rien...Est ce qu'il y a..d'autres chats, ici ?


    Le grand chat posa son regard jaune et amical sur ma petite frimousse, et ne tarda pas à m'expliquer. Ce lieu était un grand champ de cerisiers, et ces derniers étaient en fleur, ce qui expliquai toutes ces pétales roses. Une ville y siégeait à promixité, et il y avait pleins de bipèdes. Plusieurs groupes de félins y étaient également installés, et d'après lui, aucun problème n'était arrivé depuis bien longtemps. Je me liai vite d'amitié avec lui, et devint un peu comme mon père adoptif. J'appris qu'il était né ici, et avait perdu toute sa famille. Mystérieusement, il ne voulu pas m'en dire plus sur ses proches et leurs disparitions. Je sus qu'il se nommait Kaoûmi, et j'appris également que c'était un chat de race, et plus précisément un Bobtail Japonais, ce qui confirma vite mes doutes : je me trouvais au Japon, en pays totalement inconnu...Grâce à lui, je connus vite une floppée de chat parmis laquelle je devins aimée. Ce fut Kaoûmi qui me nomma Seïten, et m'expliqua que ce nom signifiait "Temps calme, beau temps". Je ne cherchai pas tout de suite à fouiller mon passé, car j'étais heureuse ici, et j'oubliai vite que ce n'était pas ma vraie famille.


    II.Beginning into the blood...


    - SEITEN !!! Seïten, tu ne devrais pas passer par là !


    C'était Chii qui m'appelait. Le sentier que j'avais emprunté ne paraissait pourtant pas dangereux, et pourtant, le grand matou gris et blanc semblait le redouter. Peut être était-ce à cause de la nuit sans Lune. Un petit sourire moqueur apparut sur mon museau tandis que Chii s'approchait de moi, la mine déconfite. Il était un des nombreux fils de Kaoûmi, je l'avais vite assimilé au petit trouillard de la bande. Après tout, c'est ce qu'il était...Quand j'ai connu les enfants de mon protecteur, je les ais d'abord vu tous pareils. Un groupe de chats banal. C'était surement à cause de leur attitude platonique. Petit à petit, je les avais différenciés les uns des autres, et chacun avait un caractère bien à lui. En bref, Chii était le peureux de la troupe.


    - Quoi ? Chii, ne fait pas ton trouillard...ça m'exaspère ! C'est juste un raccourcit, et puis si tu as si peur que ça, tu peux toujours détaler comme un lapin, avec un peu de chance les minets ne te chasseront pas !


    Sans attendre sa réplique, que j'aurais certainement jugée acerbe, je courrus en direction de mon but. Au petit matin, Kaoûmi m'avait envoyé, moi et Chii, chercher des étranges herbes qui selon lui possédaient une faculté apaisante, et chassait les mauvais esprits. C'était trop nul, Mais puisque mon maître l'avait dit, alors je le faisait, c'est tout. La seule chose qui aurait pu me pousser à renoncer était qu'il m'avait collé ce froussard aux pattes, mais j'étais tout de même partie courageusement. A présent, mes coussinets martelaient le sol avec un rythme encourageant, et j'entendis bientôt derrière moi le son répété des pattes de Chii sur la terre fertile du sentier. J'étouffai un gloussement. Je l'avais eu, comme d'habitude. Il était tout simplement trop peureux pour retourner seul sur ses pas - dans le noir. Alors évidemment, il avait opté pour mon choix. Chii était un félin beaucoup trop influençable. J'en avais la preuve. Cependant, ma joie moqueuse ne tarda pas à se fondre en une angoisse abondante. Je m'arrêtai au milieu du petit chemin. J'entendis derrière moi la cadence de Chii ralentir. Il respirait bruyamment, signe signifiant une grande fatigue, ou alors...Une grande peur. Le connaissant, jamais je n'aurais paniqué à mon tour. Mais cette fois, c'était différent. Quelque chose allait se passer.


    - Chii...Tu ne trouves pas que...ce silence n'est pas normal...


    Même en sachant que ces mots l'affoleraient de plus belle, je les avais quand même énoncés. L'effet voulu fut là : il tremblait comme une feuille morte. Mais j'avais raison. Une tension assourdissante régnait en maître dans la forêt d'érables du japon. Aucun bruit..Même un infime. Je n'osais même plus respirer tant cette frayeur était grandissante. Quand je me remis enfin à inspirer, l'inévitable se produisit. J'entendis d'étranges petits bruits à mes alentours. Ils ressemblaient fortement à ceux qui se produisaient lorsque l'on égorge un gibier et que quelque chose chute alors de la gorge ensanglantée du petit animal...Ma silouhette tremblotante pivota, et ce fut pour apercevoir une masse affalée sur la terre meuble du sentier bordé d'arbres, une ombre dépourvue de vie.


    - CHII !!!!!!!!!!!!


    III.Anger, scare and farling


    Le silence ponctué par un glas résonnant ne tarda pas à éveiller ma curiosité. Pendant toute la journée, j'entendais ce bruit répété. Il venait, et revenait par intermitences, de tel que j'eus le temps et la patience de découvrir qu'il venait toujours aux mêmes instants. Kaoûmi disait tous les jours que c'était une tradition chez les bipèdes, une sorte de chose indispensable pour eux...A chaque lever de l'immense boule dorée, mon protecteur répétait cette phrase qui n'eut jamais aucun sens pour moi. Chaque fois jusqu'à ce moment là. Regrettable...C'est ce que n'importe qui aurait pu affirmer, car c'était vrai. A partir de cet instant, le vieux Bobtail demeura un empilement de chairs et d'os pour lequel la raison n'exista plus. Taë, Shiin, Yuffy, Sinsouï, Nao, Ryu; ou le nom sous lequel ils sont si connus ici, "Les Pourfendeurs d'Errance". Pour moi, ce fut "les matoux belliqueux". Je n'en dirait pas long sur eux, mais vous aurez juste à savoir qu'ils ont brisé mon existence, et que ma colère contre eux a engendré le mal partout où je fus. Cette nuit où je fus si moqueuse et inconsciente avec toi, Chii, ce n'était autre qu'une nouvelle naissance de leurs sévices. Je te vengerai, même si je ne fus pas la seule à prononcer cette phrase chaque jour jusqu'au dernier, c'est moi qui ai réussi, et non Kaoûmi.


    *Vieux crouton désséché*


    Le regard froid et haineux du vieux chat bicolore transperça mon être jusque dans ses entrailles, mais je soutins fièrement ses prunelles de safran. Ma faute ? Une certaine vision des choses que quelque part, je ne niai pas. Chii était mort. J'avais le dos tourné au massacre, mais lorsque je m'étais approché du cadavre ensanglanté, j'avais eu peine à retenir l'élan qui foudroya mes pattes. La dépouille du félin était séparé en deux, et la coupure sillonait sa ligne latérale en une coupure droite et nette. "Les Pourfendeurs d'Errances". Quelle étrange ironie du sort. Pour être pourfendu, Chii avait bel et bien été pourfendu. Cette nuit là, je n'avais certainement pas attendu mon reste et avais vite détalé. Mais des larmes avaient perlées de mon doux visage. Si seulement je l'avais écouté, juste une seule fois...


    - Seïten, maintenant que tu sais tout sur eux, alors maintenant seulement tu peux aller venger Chii...Si jamais tu trouves assez de courage et de haine au fond de toi pour oser défier la bande de Nao !!!


    - Parceque toi tu as peur ?! En fait, tu me paraîs lâche à présent. Je suis convaincue que l'âme de ton fils ne reposera pas en paix tant que le sang des Pourfendeurs ne sera pas versé...Et j'accomplirais cette noble tâche de mes pattes !!!


    A partir de là, la souffrance prit ses racines dans mon être. Voilà la dernière vision que j'eus de Kaoûmi : un chat noir et blanc d'apparence faible se tenir droit comme un grand chef sur le seuil d'une petite caverne, et l'expression de ses yeux fut à jamais la haine et l'adoration. Ce dernier sentiment était pour moi, sa fille adoptive, et mon seul instinct me le souffle encore. A son égard, la dernière chose que j'eus exprimé fut de la colère, tandis que mes petites pattes battaient courageusement la terre meuble en quête de vengeance. Je dis ceci car mon père adoptif est mort cette nuit. *Chii*...Un sentiment que j'aurais du ne jamais éprouver. Un des Pourfendeurs d'Errance a tué mon protecteur, alors même que j'allais défaire leur tyrannie hurlante. *Attendez, attendez encore un peu...Je serais là, et vous verrez...*


    *Pardonne moi...*


    IV.The Believe Power


    Une fois de plus, je m'écroulais sur le sol poussiéreux du tapis de pétales mortes. Nao, hein ? Un Pourfendeur d'Errance. Il avait fallut que je le croise, apparemment. Maintenant, je ne pouvais plus reculer. Mon désir de vengeance m'avait fait apparaître au milieu d'une nouvelle terre dangereuse et mal acueillante. Je me retrouvais désormais face à un redoutable sanguinaire. Mon regard écorce de cerisier se dirigea vers la voûte céleste. Les blancs nuages se maculèrent soudainement d'une lueur écarlate. *Tiens, c'est déjà le crépuscule..?* Non. Un fin soleil pleurant couvrit mon champ de vision. *Merde* J'étais touchée à la tête, et le sang dégoulinait jusque dans mes yeux. L'ombre du grand chat roux me recouvrit de la tête au pattes, tandis que sa patte ornée de griffes tranchantes s'abattait sur ma fine tête. A cet instant, on dut probablement lire une intense frayeur dans mes prunelles marrons. *Bon sang, il va me finir ! Je veux...Je veux VIVRE !!!!!!!*

    *Quoi ? Ce...Nao...Pourquoi est-il tout gris ? N'était-il pas d'un roux flamboyant à l'origine ?* Ma tête ensanglantée pivota rapidement de droite à gauche. Une étendue noire et blanche s'offrait à mes yeux. Une terre immobile...C'est ç ce moment que je m'aperçus que lui aussi était immobile. Je ne comprenais plus rien, mais je choisis de survivre. ma patte fendit l'air avec une rapidité déconcertante, et du liquide vie gicla de la gorge entaillée de Nao. Sous mes iris noisette, les grands cerisiers et le ciel se colorèrent de leurs nuances d'origine, et le Pourfendeur d'Errance se mit à suffoquer devant moi. La vie le quitta.

    Sans attendre mon reste, je me remis hardiment sur pattes, et je retournai sur mes pas en direction de la petite caverne de Kaoûmi. *Je les tuerais tous jusqu'au dernier...Je les aurais comme ça, les uns après les autres. Curieusement, je ne cherchai pas tout de suite à savoir la provenance de ce phénomène inexpliqué. Je ne savais pas encore que j'avais bloqué le temps, que mon pouvoir faisait surface lentement...A la vue d'un nouveau désastre, ma gorge se serra, et je ne pus retenir les sanglots désespérés qui m'assallirent. J'avais parcouru le chemin qu'il fallait pour retourner à la grotte de mon protecteur, et j'atteignais une mare de sang dans laquelle reposaient les corps de mes amis..Coupés en deux dans la longueur du corps. Je m'étais faite piteusement avoir. Tous mes amis..Non, ma famille, ils m'avaient quittés.


    - BANDE DE LACHES !!! JE VOUS HAIS, JE VOUS HAIS TOUS !!! VOUS N'ETES QUE DES MINABLES CLOPORTES !!!


    Je parcourais l'étendue de sang en les insultant autant que mes poumons le pouvaient. Ils n'avaient rien fait, ceci n'était pas leur faute, mais je ressentais malgré tout le besoin de les noyer avec ma rage. Après quelques dépouilles enjambées, mes hurlements laissèrent enfin place à un flot de larmes. Je pleurais comme je n'avais jamais pleuré. A partir de cet instant, un petit combat intérieur commença en moi. Tantôt je les insultais de tous les noms autant que je le pouvais, tantôt je leur demandais de me pardonner et j'étais désolée. Ce qui me sauva, ce fut mon pouvoir de croire. Et je réussi à les venger, tous. Je partis vaillemment à la recherche des Pourfendeurs d'Errance, avec la seule idée en tête de les tuer tous jusqu'au dernier, et de leur faire goûter au véritable désespoir...


    V.I lost you, my destiny !


    Courrir, courrir...J'avoue, c'était le seul verbe qui me venait en tête pour le moment. Bon sang, dans quel pétrin m'étais-je encore fourrée ? Voilà maintenant que Ryu et Yuffy voulaient ma peau. Pour Nao. Comme par hasard, il avait fallut que ce soit leur chef que j'élimine. Maintenant, je devais fuir. J'avais eu comme idée en tête de leur supprimer la vie durant leurs longues heures de sommeil, mais ça avait totalement raté. Pourquoi ? Parcequ'ils avaient un chat de garde. C'était incroyable, mais ils se relayaient à la nuit tombée pour surveiller leur camp. Cette fois, c'était Yuffy, une petite féline écaille qui rôdait. Je manquais terriblement d'expérience, et il aurait fallut un miracle pour qu'elle ne me surprenne pas. A présent, je fuyais. C'était la seule chose à faire. Contre deux d'entre eux, je n'avais aucune chance. Contre Nao, je perdis à vue d'oeil, si facilement que j'eus aperçu une pointe d'amusement et d'ennui dans ses yeux ocres cet après-midi ensoleillé. Je pourrais tenter ma chance, mais c'était trop peu à payer pour ratrapper quelques âmes. Ce prix était celui de ma vie, et chaque être est le héros de sa propre histoire, chaque être ferait passer son existence avant celle des autres. Parceque nous vivons dans ce monde. Un monde à jamais tranché par les guerres.

    J'arrivais à présent devant un étrange spectacle. Une très grande allée en béton séparait la terre de l'eau, et une multitude de maisons d'où s'échappait un délicieux fumet parsemait un des deux bords de l'allée. De l'autre côté se trouvaient d'étranges bâtiments assez excentriques, ils étaient entièrement faits de bois et de métal, et, chose étonnante, ils semblait flotter sur l'eau. Mais je ne m'attardai pas sur ces détails et ces bipèdes effrayants : mes pattes continuèrent leur course affolante. Sans hésiter, je sautai sur une petite passerrelle de bois qui menait à une de ces maisons flottantes. Ave un peu de chance dûe à la population environnante, Ryu et Yuffy ne m'auraient pas vu. Mais le malheur sembait avoir une certaine attirance pour moi, et ils me suivirent. Néanmoins, je réussis à me faufiler entre quelques palettes de bois, et je restai là, cachée. Je ne sus pas tout de suite s'ils restèrent eux-aussi sur ce bâtiment. C'est là que je quittai le Japon. Pays de malchance...Chii, Kaoûmi ! Ce fut ma dernière pensée lorsque je vis la passerelle de planches se rabattre, et l'allée de béton bordée d'abris s'éloigner de plus en plus.

    *Je veux retourner au Japon* Mes yeux légèrement ambrés versèrent pour la énième fois quelques larmes. J'errai sur cette grande bâtisse de bois et de fer, qui elle-même se perdait dans les confins de l'onde azurée. Pour le moment, la seule chose que j'appréciais était lorsque la belle boule dorée se noyait lentement dans l'immense océan, et projetait sur ses flots ses lueurs nacrées, pour disparaitre à l'horizon. Après ça, le ciel gardait une teinte rosée pour plonger dans une obscurité parsemée d'étoiles. C'était tout simplement magnifique, et il n'y avait aucun autre mot pour décrire ce spectale. Mais ça ne suffisait pas à me satisfaire et me rassurer. *Mais où suis-je, bon sang ?!* Avec une détermination accrue, je me traitai de sale pleurnicheuse et me mis en quête de nourriture. Beaucoup de bipèdes étaient sur ce bâtiment flottant, et leurs restes de nourriture entreposées dans des poubelles - qui ensuite se voyaient jetées dans l'eau - n'étaient pas si mauvais, parfois. Avec le temps, j'avais remarqué que plusieurs mouettes apparaissaient aux endroits où la nourriture était déversée. Cette chose simpliste suffisait à me faire sourire. En fait, je me moquais d'elles. J'avoue, en ce moment, ça devait plutôt être ces stupides volatiles qui riaient aux éclats au-dessus de ma mine déconfite. J'étais seule. Je déteste la solitude. Du moins, je détestais.


    VI. Because...It's you ♥


    Les flots écumants boullaient de rage ce jour là, et je m'en souviens comme si c'était hier. J'avais terriblement peur. De longs faisceaux lumineux lascéraient rageusement les cieux, et la pluie tombait en averse. J'étais sur le pont. Toutes les portes étaient fermées de l'intérieur. Les bipèdes s'étaient tous réfugiés au chaud dans le bâtiment principal. Je n'avais aucune planque, et je dus affronter le froid et la tempête. Ma silouhette effilée était là, grelotante, trempée jusqu'à la moelle. Le bruit que faisaient les éclats de lumières au-dessus de moi m'appeuraient de plus belle. L'abri tanguait dangereusement sur l'onde sombre. Et là, tout près de moi, j'entendis cette voix.

    - Est-ce que tu as froid..Seïten ?

    Il y avait quelque chose dans cette voix. Quelque chose qui la faisait être sur d'elle, rassurante et terriblement charmeuse. Sans hésiter, je bondis sur mes pattes et regardai l'énonciateur droit dans les yeux. Le jaune éclatant de ses prunelles s'offrait à moi. C'était un grand chat d'un roux éclatant qui persistait malgré l'obscurité. Il ne devait pas être plus âgé que moi, et il était...comment dire...craquant, voilà, c'était le mot que je cherchais. Je restais muette face à lui, et il continua à me fixer de ses iris couleur safran. La tempête autour de moi semblait soudain extremmement silencieuse, comme si elle ne voulait pas briser cet instant.*Mon nom ! Comment il connait mon nom ?!*

    - Je t'ai fait peur ? Excuse-moi. Je pensais que ça te rassurerais d'entendre une voix familière.

    *Familière ?* Je ne l'avait pourtant jamais vu auparavant. En creusant bien dans mes pensées, j'eus une révélation qui me semblait impossible. *Ryu ! Le Pourfendeur d'Errance ! Il lui ressemble tellement ! Mais un sanguinaire n'aurait jamais réagit comme ça. Oublie, Seïten, oublie...* Le beau félin restait immobile face à moi. Il avait un petit sourire en coin qui..me plaisait. Je secouai la tête. Ce n'étais pas le moment de penser à ces choses futiles. J'avais quelques questions à lui poser.

    - Comment connais-tu mon nom ? Et puis, qui es-tu ?

    - Je suis...Disons...Pour toi, ce sera Kyu. Et ton nom...Je le devine !

    Son attitude étrange m'étonnai tout de suite. Il le devine ? Ah bon ? Pour le moment, je ne m'attardai pas trop là-dessus. Et il s'était dit être "Kyu", seulement pour moi ? Mais à quoi cela rimait..? Néanmoins, sa companie ne me déplut pas. Même si il ressemblait fortement à un être venant d'un autre monde, je n'étais plus seule, et j'avais quelqu'un pour discuter. Dès lors, je ne le quittai plus d'une griffe. Lui non plus. Il m'apprit que cette "maison flottante" s'appelait en réalité un bâteau, et que les bipèdes l'utilisaient pour se déplacer sur les mers et océans. Il savait également que celui-ci quittait le Japon pour une autre terre, et que la traversée serait bientôt finie, ce qui eu le don de m'égayer. Kyu avait une attitude protectrice à mon égard, et il ne ratait jamais une occasion de me "courtiser" avec sa façon...Négligente qui me rendait les pattes en coton. Même si je ne savais quasiment rien de lui, et lui de moi, je ne voulais plus le quitter. Je l'aimais.


    VII.I miss you forever


    - KYU ! KYUUUU ! Regarde ! C'est la côte, là-bas !!! Nous sommes arrivés !!!

    Il se retourna lentement vers moi, et me lança un regard qui réussit avec aisance à me rendre les pattes en compote. Depuis si longtemps je ne voyais qu'une étendue d'azur infinie, et l'horizon m'offrait à présent de la terre à perte de vue. J'avais tant envie de me rouler dans l'herbe fraîche et de fouiner dans les feuilles mortes et les terriers des petites proies apeurées. Mes paupières se fermèrent sur mes prunelles écorce de cerisier, et j'humai tranquillement les senteurs de l'air côtier qui parvenaient déjà jusqu'au bâteau. Je sentis Kyu s'approcher de moi. Je tournai la tête vers lui et le regardai un instant. Il observait lui aussi la nouvelle terre qui s'offrait à nous avec contentement.

    - Les cerisiers ! Je veux voir des champs de cerisiers en fleurs !

    Mon enjouement fit sourire le chat flamboyant. Il me fit une petite léchouille sur l'oreille. Voir la terre à nouveau me rassurait tant ! Et dire que je ne savais pas encore que ce petit paradis finirait bien vite, trop vite.

    Mes pattes blanches tachetées de gris pâle foulèrent le sol pour la première fois depuis longtemps. Kyu trottinait à mes côtés, tandis que j'allais vers l'inconnu. A présent, c'était l'océan qui s'éloignait de nous. J'en étais heureuse. Je détestais vraiment l'eau, et surtout les grandes étendues. De grands arbres élevaient leur cîme jusque dans le ciel bleu parsemé de nuages cotoneux. Au pieds des connifères s'étendait un tapis de petites aiguilles séchées et marrons. Les larmes me montèrent aux yeux. *Je ne quitterais plus jamais la terre ferme, je ne monterais plus jamais dans un bâteau !* Sur ma droite, mon compagnon de route semblait étrangement soucieux. Lorsqu'il vit que mon regard était fixé sur lui, il me sourit comme à son habitude et commença :

    - Bon, Seï, je propose que l'on s'installe plus dans les terres, pas trop loin de ce grand nid de bipèdes. Qu'en penses-tu ?

    - Je te suis Kyu, où que tu ailles, j'irais !

    Une fois cette importante décision prise, nous nous mirent en route et l'endroit fut vite trouvé. C'était une petite caverne naturelle dans des roches, elle était bordée de grands sapins verdoyants. Dans le sable avaient poussé quelques broussailles qui masquaient l'endroit. C'était presque parfait. Je me rendis bientôt compte avec déception qu'aucun champ de cerisiers n'avait été placé dans les environs. Cette chose me déplut. Je ne pus plus jamais aller méditer sous les belles pétales roses. De longues journées interminables passèrent, et la fatidique fit surface soudainement.

    C'était une nuit d'hiver. Il faisait très froid, et l'air ambiant glaçait les os. De loin, on pouvait apercevoir la sélénite opaline dans toute sa clarté et sa rondeur. Elle s'élevait très haut dans le ciel, et paraissait surveiller les lieux de son grand oeil opalescent. Je ne parvenais pas à dormir, et je me rendis compte que Kyu n'était pas à mes côtés. Il avait quitté la caverne. Sans hésiter,je sortis hativement de l'abri. Il n'était pas allé loin. A quelques queues de renard de l'entrée de notre cachette, sa silouhette se tenait debout. Je dus faire du bruit car il povota rapidement vers moi. Je n'eus quasiment pas le temps de m'approcher qu'il se tenait déjà face à moi avec son expression enjôleuse. Il abaissa sa belle tête à mon niveau, et me chuchota :

    - Tu sais quoi Seïten ? J'ai échoué et je t'aime, c'est fou, non ?

    Je dus certainement pâlir, mais ça ne se vit pas. Il était plein de sang, mais n'importe qui aurait pu savoir que ce n'était pas le sien. Je m'écartai de son chemin et j'aperçus alors ce qu'il cachait avec son corps. Deux chats étendus sur le sol, baignant dans le sang.. Non, un seul chat.

- RYUUUUUUUUUUUUUU !!!!!

    Et ça recommença. Kyu, qui était en réalité Ryu, le Pourfendeur d'Errance chargé de me tuer, se teinta soudainement de gris, et sans réfléchir, guidée par la rage et le chagrin, mes griffes fendirent l'air et le sang gicla. La substance de vie redevint soudainement rouge, tout comme Ryu qui redevint roux flamboyant. Il suffoqua. Malgré son mal à parler, il réussit quand même à prononcer ces quelques mots en crachant du sang :

    - P..pour toi..je suis Ryu...J'aurais du...te le dire..non ?..Je savais..que tu ferais ça...Mais je t'ai..je t'...

    Et il ne termina jamais sa phrase.


    VII. Other World


    Jamais plus je ne ferais confiance à personne. Je crois que c'est devenu une sorte de devise pour moi. Désormais, j'ai cessé de pleurnicher et de me renfermer sur mon sort. Se morfondre ne sert à rien, non, strictement à rien. Pensez ce que vous voulez, oui, tout ce que vous voulez contre ces quelques mots, ma raison ne changera jamais et restera pour toujours celle qu'elle est, celle que Ryu n'a jamais connu. Je n'aurais pas voulu qu'il me voit comme ça. *Je serais ce que tu ne seras pas.* Le passé dans le présent, ou le présent dans le passé ? Je ne vous répondrais pas, car moi-même je ne le sais pas.
    Je les ais rencontrés peu de temps après ça. A l'époque, ils n'étaient pas tant que ça, et je sus juste que ne j'étais pas comme les autres. Il y avait avec lui d'autres chats comme moi. D'après Darkness, le chef des chats d'Autre Monde, nous possédons des pouvoirs. Je sais déjà quel est le mien. Dans mon passé, j ne m'en suis servi que deux fois. Aprésent, je m'en sers tout le temps. Pas pour tuer, non, mais pour apprendre à le maitriser. J'ai réussi depuis longtemps. Je ne me ferais plus berner, je ne serais plus faible. Quiconque s'approchera de moi pour perturber le calme persistant dans mon aura n'aura qu'à faire demi-tour.
    Je croyais ne plus jamais à avoir à apprécier quelqu'un. Je me juge trop mal. Je ne sais pas, je dois être trop émotive en réalité, même si je le cache sous cette apparence de glace qui ne laisserai pénétrer personne. Je ne tisse plus si facilement des liens avec les autres, et pourtant.

    Dès que je l'ai aperçu, j'ai tout de suite su que je ne pourrais plus jamais me passer de ses yeux, et que malgré tout, Ryu a emporté avec lui une grande part de mon coeur.


    Je voulais que ça ne recommence pas.


Dernière édition par Seïten le Ven 21 Mai - 18:31, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bradigan
Admine d'Other World - Pouvoir du Feu
Bradigan

Féminin Age : 21
Messages : 324
Clan : What ?
Rang : Chat d'autre monde.
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 19:13

    Soie, tu as de la chance, on a décidé momentanément que le groupe était ouvert jusqu'à qu'on modofie la P.A ♥
    Bienvenue, je suis contente de te voir parmi nous. Je te mets ton new rang et tu me dis quand tu as fini ; )

    > Ta création est magnifique :O
    Faudra qu'on RP ensemble ; )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïten
Chat d'autre monde - Pouvoir du Temps
Seïten

Féminin Age : 22
Messages : 135
Clan : -Other World-
Rang : :3
Apprentie/Mentor : X
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 21:47

Je tombe pile au bon moment alors x)
Eh bien moi je suis contente d'être parmis vous =) Je finis l'histoire dès que possible, mais avec la reprise des cours lundi, ça va être difficile de vite le faire ! Je te préviens au cas où ; )

Merci ♥ Hâte de RP avec elle =DDD

[J'ai trop craqué sur ton avatar *w*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bradigan
Admine d'Other World - Pouvoir du Feu
Bradigan

Féminin Age : 21
Messages : 324
Clan : What ?
Rang : Chat d'autre monde.
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 22:07


    Tu as tout ton temps :3
    Merci, c'est Roy Munstang *O*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Cendrée
Admin
Etoile Cendrée

Féminin Age : 22
Messages : 241
Clan : Vent
Rang : Chef
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 23:21

    Welc'
    La PA est entièrement photoshop. Donc pour la modifié, sa va être long x)

_________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofcatsrpg.forumsactifs.com
Bradigan
Admine d'Other World - Pouvoir du Feu
Bradigan

Féminin Age : 21
Messages : 324
Clan : What ?
Rang : Chat d'autre monde.
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 23:22


    Reécris par dessus *sors* XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Cendrée
Admin
Etoile Cendrée

Féminin Age : 22
Messages : 241
Clan : Vent
Rang : Chef
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 24 Avr - 23:28

    Tu sais que j'ai un grand désir de la perfection sur mes créations venant d'un logiciel en tout genre ?
    J'ai un grand défauts ; je veux la perfection de la perfection ;)
    Demain je m'en charge, à moins que mon anglais soit trop long à apprendre.
    Faut que je réponde à 2 RPS et finir mon histoire et faire la présentation de Dark' ^^

    En bref, marquons le sur le formulaire XD

_________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofcatsrpg.forumsactifs.com
Seïten
Chat d'autre monde - Pouvoir du Temps
Seïten

Féminin Age : 22
Messages : 135
Clan : -Other World-
Rang : :3
Apprentie/Mentor : X
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Dim 25 Avr - 15:07

Souv' tu peux toujours effacer "ouvert" et marquer "fermé" xD
Enfin je sais pas, sur Photofiltre j'utilise le tampon pour effacer des trucs moi =) Alors je sais pas si il y a un truc similaire sur toshop, enfin c'est comme tu veux !

*sens qu'elle commence à parler à côté de la plaque x3*

Ah oui juste une dernière information : Je déménage la semaine prochaine alors le temps de re-brancher les ordis et de vérifier si on a la connexion internet ça va prendre un peu de temps =/ Tout ça pour dire que ma présentation va trainer un peu, désolée !

[en tout cas il est trop mignon ce gars *w* Faudrait que j'aille jeter un oeil à ce manga x) /HS/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Cendrée
Admin
Etoile Cendrée

Féminin Age : 22
Messages : 241
Clan : Vent
Rang : Chef
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Ven 30 Avr - 23:14

    YOU CAN PLAY !
    Jte laisse finir ton histoire ; )

_________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofcatsrpg.forumsactifs.com
Etoile Cendrée
Admin
Etoile Cendrée

Féminin Age : 22
Messages : 241
Clan : Vent
Rang : Chef
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mer 5 Mai - 13:12

    UP .

_________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofcatsrpg.forumsactifs.com
Jokeï
Chat d'autre Monde - Pouvoir de la Nature
Jokeï

Messages : 130
Clan : Autre Monde
Rang : Seconde
Apprentie/Mentor : /
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mer 5 Mai - 14:01

    Seii, elle est en déménagement ^^

_________________________________________
♠ Jokeï ♠
La vie c'est comme une flamme, si tu joues avec. Tu te brules.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisu
Chat d'autre monde - Pouvoir de la Glaciation
Aisu

Masculin Age : 22
Messages : 140
Clan : Chat d'Autres Mondes
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mer 5 Mai - 15:00

Ouais mais la c'est fini ils doivent déplacer Internet mainetenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristal / Or
Lieutenante de la Rivière
Cristal / Or

Féminin Age : 22
Messages : 70
Rang : Guerrière
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mer 12 Mai - 9:20

Reu Soie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pays Des Merveilles
Chat d'autre monde - Pouvoir de la transformation féline
Pays Des Merveilles

Féminin Age : 20
Messages : 330
Clan : Autre Monde
Rang : Membre
Apprentie/Mentor : Personne :( Qui je vais faire souffrir moi ? /SBAFF/
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mer 12 Mai - 13:08

Bienvenue un peu en retard ma Soieninounette chérie ! C'est moi, Rivery =D Good luck ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gonerpg.forumpro.fr/
Seïten
Chat d'autre monde - Pouvoir du Temps
Seïten

Féminin Age : 22
Messages : 135
Clan : -Other World-
Rang : :3
Apprentie/Mentor : X
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Jeu 13 Mai - 15:25

Rivery =DDD
Bon je finis le plus vite possible !
*cherche de l'inspi dans ses tiroirs*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bradigan
Admine d'Other World - Pouvoir du Feu
Bradigan

Féminin Age : 21
Messages : 324
Clan : What ?
Rang : Chat d'autre monde.
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Jeu 13 Mai - 16:19

    Belle Suite, j'adore *O*
    Finis vite :3

_________________________________________
Bradigan




      #. Je préfère mourir en souriant que pleurer tout simplement.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
Chef du Clan du Tonnerre
Emy

Féminin Age : 19
Messages : 302
Clan : T / É / R / S / O / V
Rang : C / G / G / S / P / A
Apprentie/Mentor : Personne à torturer ! T_T
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Dim 16 Mai - 8:32

Niarf ! Elle mérite le titre de chat d'AM la Soie ! 10 lignes de description ! Wouah ! Bref, bienvenue mon n'amie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïten
Chat d'autre monde - Pouvoir du Temps
Seïten

Féminin Age : 22
Messages : 135
Clan : -Other World-
Rang : :3
Apprentie/Mentor : X
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mar 18 Mai - 18:12

Merci Bradi & Emy =)
Franchement, je suis vraiment désolée du retard accumulé mais j'ai beaucoup trop de choses à faire en ce moment, je vais quand même essayer de trouver quelqes trous entre deux pour continuer mon histoie, mais je ne pense pas qu'elle sera vite finie...
Bref, c'était surtout pour vous prévenir, mais ceci n'est pas vraiment de l'inactivité ^^'
Je vais essayer d'aller le plus vite possible, promis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Cendrée
Admin
Etoile Cendrée

Féminin Age : 22
Messages : 241
Clan : Vent
Rang : Chef
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mer 19 Mai - 14:32

    Are you finish ? =)

_________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofcatsrpg.forumsactifs.com
Pays Des Merveilles
Chat d'autre monde - Pouvoir de la transformation féline
Pays Des Merveilles

Féminin Age : 20
Messages : 330
Clan : Autre Monde
Rang : Membre
Apprentie/Mentor : Personne :( Qui je vais faire souffrir moi ? /SBAFF/
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Mer 19 Mai - 15:31

Hors sujet je sais... désolée... Soie, j'adore ta signa ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gonerpg.forumpro.fr/
Seïten
Chat d'autre monde - Pouvoir du Temps
Seïten

Féminin Age : 22
Messages : 135
Clan : -Other World-
Rang : :3
Apprentie/Mentor : X
Date d'inscription : 24/04/2010

You :)
Affinités:
Objectifs et Rêves:

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Ven 21 Mai - 17:01

Merci Merveille =)
Je n'ai pas encore fini Souv', mais bientôt =D (ouf x)

EDIT : FINIIIIIIIIISH =D
Merci à ceux qui ont lut mon histoire.
Dire qu'on se donne tant de mal à écrire et que si peut de personnes lisent.
J'ai failli pleurer en écrivant ce récit, je ne sais pas trop pourquoi.

Bref, Merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Cendrée
Admin
Etoile Cendrée

Féminin Age : 22
Messages : 241
Clan : Vent
Rang : Chef
Apprentie/Mentor : //
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   Sam 22 Mai - 0:04

    Je déplace & je vais lire ton histoire illico presto. =D
    Moi je lis toutes les présentations =P

_________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofcatsrpg.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Just...Seïten -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Just...Seïten -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Cats :: HORS RPG :: Enregistrement :: Validées :: Clan Inconnu-
Sauter vers: